Comment donner à la quête avec votre portable...

La procédure en 4 étapes :

...et voila : facile !

Lien direct vers le site : www.appli-laquete.fr

Appli La Quête : donner à sa paroisse n’a jamais été aussi simple.

« La Quête » ? Une appli pour donner à la quête sur son téléphone.
Lancée début 2016 par deux jeunes cathos, Romain et Stanislas, l’appli fait désormais partie du paysage : plus de 4 000 églises l’ont adoptée dans près de 30 diocèses en France. Je viens de rejoindre l’équipe. Témoignage.
Un dimanche, à 11h30, dans l’église de Trifouilly-les-oies. Voilà le moment fatidique, celui que tous les « sans monnaie » comme moi redoutent. La quête, la fameuse ! Schkling, schkling… le panier approche. Ma voisine de gauche me le passe avec un grand sourire. Ni une ni deux, je le file à mon voisin de droite, l’air de rien…

— Un air de déjà vu, non ? Qui n’a jamais été gêné de ne rien donner à la quête, faute d’espèces sonnantes et trébuchantes ? Qui n’a jamais eu quelque peu honte de vider ses poches dans le panier ? Qui d’ailleurs n’a jamais voulu faire de la monnaie avec les offrandes des voisins pour « casser » un billet de 20€ ?

— C’est ainsi que des années durant, je suis devenu abonné absent à cet instant si important. Jusqu’au jour où j’ai découvert l’application La Quête : eh oui, la solution se trouvait dans ma poche ! Désormais, le panier sous les yeux, je dégaine mon téléphone – en silencieux, je vous rassure – et, en deux temps trois mouvements, je donne le montant que je veux à ma paroisse ou dans toute église partenaire. De manière anonyme évidemment. Puis je renvoie mon mobile aux oubliettes. Un porte-monnaie digital en somme !

— D’aucuns me demandent si, à force de sortir mon téléphone à la messe, mes voisins me regardent d’un mauvais œil. Franchement non : tous les paroissiens sont au courant suite aux annonces, ils savent très bien que j’utilise mon smartphone pour la quête. Je sais me discipliner aussi : hors de question de lire mes SMS. D’autres me disent avoir peur d’enregistrer leur carte bancaire sur l’appli. Personnellement, ça ne me pose aucun souci. D’une, je le fais bien sur le site de la SNCF ou de la FNAC. De deux, les transactions sont sécurisées et cryptées par l’un des leaders du télépaiement au monde.

Je donne et je m’informe.
La cerise sur le gâteau – même pendant le carême – se trouve dans l’onglet « Actualités » de l’appli. Là, ma paroisse me donne des infos : des horaires des célébrations aux lectures du dimanche, des homélies du curé à notre bonne vieille feuille d’annonces, des actus sur les différentes activités de l’église aux événements à venir, etc.

— Maintenant, je n’ai plus d’excuse, je donne chaque week-end. J’avoue en être fier. N’y voyez là aucune prétention : c’est qu’à présent, je contribue à l’achat des fleurs égayant le chœur. Au bon chauffage lors des hivers rudes comme à la brise légère des climatiseurs en plein été. A la nouvelle sono, pour la plus grande joie de mes oreilles comme de la chorale, sans oublier les sonotones. Bref, à toute forme d’investissement susceptible d’embellir la liturgie, d’apporter un minimum de confort aux fidèles comme aux visiteurs et, surtout, de témoigner d’une Eglise vivante aux périphéries, si chère au pape François.

— Ce dimanche, à 11h30, dans l’église de Trifouilly-les-Clarinettes – oui, oui, je voyage beaucoup – voilà le moment sacré de l’offertoire, celui que tous les quêteurs comme moi apprécient. L’offertoire, le fameux ! Schkling, schkling… le panier approche. Ma voisine de gauche me le passe avec un grand sourire. Je le tends paisiblement à mon voisin de droite puis sors sereinement mon téléphone. Je donne mon offrande, tel le panier de quête déposé aux pieds de l’autel, où je remets ma vie, mon travail, mon quotidien.
Plus d’infos sur www.appli-laquete.fr


Bientôt le denier et les projets paroissiaux.
Bientôt sur l’appli La Quête, les fidèles pourront donner au denier, aux projets paroissiaux (travaux, pèlerinage…), aux offrandes de messe et au casuel (mariage, baptême…). L’appli La Quête veut ainsi devenir l’appli de collecte n°1 chez les cathos. Les paroisses qui le veulent pourront même s’équiper de bornes de paiement sans contact pour les cierges et les troncs des églises.

Plus D’informations

www.appli-laquete.fr